Née en 1992, Maroussia Gentet a en elle le feu de l’héroïne du roman éponyme écrit par Marko Vovtchok, dont la lecture inspira ses parents. Héritant de ceux-ci leur passion pour les lettres, Maroussia a toujours eu la musique au centre de sa vie. Si elle cultive l’amour des grands classiques, se nourrissant notamment du romantisme ardent de Schumann dont elle est une fervente interprète, sa sensibilité est depuis toujours investie dans le répertoire contemporain.

Elle remporte le Premier Prix Blanche Selva et les Prix SACEM, Roussel, Jolivet, Riccardo Vines et le prix des étudiants au 13ème Concours International de piano d'Orléans en 2018.

 

Après des études au CNSMD de Lyon, sa ville natale, elle fait la rencontre capitale de Rena Shereshevskaya dont elle suit les cours à l’Ecole Normale de Paris - Alfred Cortot, où elle obtient son Diplôme de concertiste en 2015 et se perfectionne en Artist Diploma classique et en Artist Diploma spécialité Répertoire contemporain et création (3ème cycle) au CNSMD de Paris, notamment auprès de Claire Désert et Florent Boffard. Amoureuse de littérature et du répertoire chambriste classique aussi bien que contemporain, elle achève ensuite un Master d’Accompagnement Vocal auprès d’Anne Le Bozec au CNSMD de Paris dont elle bénéficie toujours des précieux conseils actuellement en Doctorat.

 

A travers son Doctorat recherche et pratique actuellement en cours au CNSMDP en partenariat avec l’Université Paris Sorbonne, elle travaille sur la présence perceptive dans la construction scénique de l’action du pianiste et focalise une partie de sa recherche sur l’articulation du geste du musicien et de celui du Mime corporel.

Passionnée par le partage de son art, elle s’épanouit dans ses collaborations avec les compositeurs, dans la transmission aux plus jeunes - ce qui l'amène à être titulaire du Certificat d’Aptitude à l’enseignement - et naturellement sur scène en musique de chambre et au sein de projets pluridisciplinaires. Sa carrière se développe à travers de nombreux festivals et saisons en France (Roque d’Anthéron, Folles Journées de Nantes, Festival Radio France à Montpellier, etc.), en Allemagne (Festival Steinway - Philharmonies de Hambourg, Düsseldorf…), Italie, Espagne, Bulgarie, Russie… Elle s’attache à nourrir une pratique de répertoires variés, comme en témoignent ses projets pour la saison 2019-20 parmi lesquels figurent le Concerto de Poulenc avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par Mikko Frank, ainsi que la participation à l’Intégrale des Sonates de Beethoven à la Maison de la Radio sous la houlette de François-Frédéric Guy.

Après plusieurs concerts autour d’Henri Dutilleux, notamment lors de la commémoration des 100 ans de la naissance du compositeur à l’Auditorium de la Maison de la Radio, elle consacre son premier disque – paru en octobre 2016 chez Passavant Music avec le soutien de l’association Assophie – à la musique pour piano du  compositeur français et de celle de Karol Szymanowski, compositeur polonais. Son disque Invocation enregistré sur l’opus 102 de Stephen Paulello et consacré à l’invocation des forces de la nature autour des Miroirs de Maurice Ravel sort en 2019 au label BRecords. 

 

 

Crédit : Hervé Sarrazin

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now